Monkey Island 1

Les “Easter Eggs”, “oeufs de pâques” en français, sont la liste de tous les petits secrets cachés dans un jeu. Ceux décrits ici concernent la version française du jeu disponible sur CD-Rom.

  1. Pour gagner à tout moment de la partie
    La série des Monkey Island est l’une des rares à vous proposer de gagner à tout moment du jeu 🙂
    Faites CTRL + Shift + W à n’importe quel moment du jeu, le message “Are you sure you want to win ?” apparait alors à l’écran. Répondez Yes et vous vous retrouvez propulser à la séquence des crédits.
    monkey1_win monkey1_win2
  2. La publicité
    Dans le SCUMM Bar, parlez au pirate du nom de Cobb. Choisissez “Parle-moi donc de Loom” dans le QCM. Il vous fera alors une annonce publicitaire du jeu Loom de Lucasfilm Games.
    monkey1_loom monkey1_loom2 monkey1_loom3
  3. Retenir son souffle pendant 10 minutes
    C’est la spécialité de Guybrush Threepwood et il peut le prouver dans la plupart des épisodes de la série. Après avoir pris l’idole dans la maison du gouverneur, Fester Shinetop vous capture et vous jette à l’eau. Attendez alors 10 vraies minutes dans l’eau. Au bout de quelques minutes, vous aurez en plus l’explication aux nombreuses armes blanches entourant Guybrush en écoutant une conversation de pirates.
    monkey1_armesblanches monkey1_armesblanches2 monkey1_armesblanches3 monkey1_armesblanches4 monkey1_armesblanches5
    Pendant cette longue attente, vous verrez peu à peu Guybrush changer de couleur jusqu’à devenir tout vert. Remarquez les verbes d’action qui ont changés pour le coup. Attention : Vous ne pouvez plus que charger une partie si vous laissez Guybrush se noyer. Pensez à sauvegarder votre partie à la fin de la discussion des pirates par exemple.
    monkey1_10mn2 monkey1_10mn3 monkey1_10mn4 monkey1_10mn5


Commentaires (14)

  • #1 par Matthieu le 27 décembre 2009 à 01h45

    Répondre | Citer

    Il y aussi le fait que l’on peut mourir quand on est au sommet de l’ile au moment ou l’on tire à la catapulte (dans monkey island 2 je crois). Si l’on s’approche trop du bord, guybrush tombe et meurt….jusqu’a qu’il rembobine le moment et explique qu’on ne peut pas mourir dans un monkey island

    • #2 par paul le 15 février 2017 à 21h06

      Répondre | Citer

      1 : C’est dans Monkey Island 1 que Guybrush peut mourir de cette façon.
      2 : Tu PEUT mourir dans ce jeu ( quand le shérif te jette dans l’eau.)

  • #3 par Sebyz le 6 janvier 2010 à 20h44

    Répondre | Citer

    l’autre truc c’est quand vous êtes prêt de la tête de Singe, vous pouvez voir une Idole Sam Et Max ( Remplacé par une Tentacule du fameux jeu “Day of the Tentacle” dans l’édition anniversaire)

  • #4 par Bathbrush le 19 avril 2010 à 02h48

    Répondre | Citer

    Exact !
    petite précision : lorsque Guybrush tombre de la falaise sur l’ile aux singes, un message apparait qui dit que Guybrush est mort; ce message est directement inspiré des messages que l’on pouvait voir à l’époque dans les jeux de Sierra (comme king’s quest, space quest,…)

  • #5 par Bathbrush le 19 avril 2010 à 02h59

    Répondre | Citer

    Dans la boutique voudou, si vous examinez la coupe sur la malle au premier plan, Guybrush commente “CECI est la coupe d’un charpentier”, une citation bien-sûr de Indy 3

  • #6 par Bathbrush le 19 avril 2010 à 03h00

    Répondre | Citer

    Le vitrail de l’église de l’ile de mélée est le même que celui de Loom dans le long couloir qui mène au Loom

  • #7 par Bathbrush le 19 avril 2010 à 03h02

    Répondre | Citer

    Lorsque Guybrush monte dans le canon des frères Fettuccini dans le cirque, alors qu’il est dans les vappes il peut dire “Je suis Bobbin Threadbare, êtes-vous ma mère?” Citation qui vient évidemment de Loom

  • #8 par Bathbrush le 19 avril 2010 à 03h03

    Répondre | Citer

    Le troll qui garde le pont, à qui Guybrush doit donner un poisson pour passer, est en fait un type déguisé en troll. Ce dernier est à l’image de George Lucas.

  • #9 par Bathbrush le 19 avril 2010 à 03h06

    Répondre | Citer

    Lorsque Guybrush s’empare de l’idole aux mains nombreuses, il parle avec le shériff. Il dit à propos de l’idôle: “Sa place est dans un musée !” Evidemment une citation de Indy 3 à propos de la croix de Coronado

  • #10 par Bathbrush le 19 avril 2010 à 03h21

    Répondre | Citer

    Le personnage de Hermann Toothroot a été ajouté en cours de développement du jeu sinon Guybrush n’avait pas assez d’interaction avec d’autres personnages. Ainsi aucun des dialogues avec Hermann, bien que souvent loufoques, n’amènent quelque chose à la progression du jeu.

  • #11 par kapouik le 8 novembre 2011 à 16h42

    Répondre | Citer

    Sur la toute première édition du jeu sur PC (version en 4 disquette pour compatible IBM PC 286) lorsque l’on fini le jeu un message apparait disant un truc genre : le développeur principal de la version pc qui est un fan d’amiga a fini par s’acheter un 286 à la fin du développement du jeu.

    Je dis le message de mémoire de quand j’avais 8 ou 9 ans donc ça date un peu.

  • #13 par Megabob le 21 mai 2014 à 11h44

    Répondre | Citer

    De mémoire, il me semble que dans la première version du jeu (sur PC), il y avait une souche dans la foret. En utilisant la pelle sur la souche, Guybrush découvrait un souterrain en 3D extraordinaire. Pour y aller, le jeu réclamait la disquette 220, puis 457 (ou quelque chose comme ça). Comme on ne pouvait pas insérer les disquettes, Guybrush abandonnait.
    Ca rappelle quelque chose à quelqu’un ?

    • #14 par ZeusTheBeagle le 18 août 2014 à 14h20

      Répondre | Citer

      Oui, je m’en souviens très bien.
      C’était dans la version EGA du jeu.
      Ca a disparu dans la version VGA.
      Peut-être ont-ils reçu des réclamations d’acheteurs mécontents pensant qu’il leur manquait des disquettes…